Revue de presse

Dans la peau de Staline – Article paru dans l’éventail (Belgique)

leventail

Comment survivre quand on est la fille de Staline? C’est sous une forme romancée que Beata de Robien a tenté de retracer la traversée mouvementée du tyran soviétique – par Yann Kerlau

Beata de Robien, sera l’invitée du déjeuner littéraire du jeudi 19 janvier 2017 au Cercle Royal Gaulois Artistique & Littéraire à Bruxelles

Article paru dans le magazine belge L’éventail du 1er décembre 2016.

Invitation déjeuner littéraire avec Beata de Robien 19 Janvier 2016 - L'éventail - Yann Kerlau - Belgique

Extrait disponible ici

Continuer la lecture de « Dans la peau de Staline – Article paru dans l’éventail (Belgique) »

Facebooktwitterlinkedinmail

Radio Canada – Le destin brisé de la fille de Staline

Radio Canada recommande La Malédiction de Svetlana

Radio Canada recommande La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline dans son émission de radio Plus on est de fous, plus on lit! diffusée le Jeudi 10 Novembre 2016.
A ré-écouter ici sur le site de Radio Canada Première

La malédiction de Svetlana : le destin brisé de la fille de Staline

destin brisé de la fille de Staline : La couverture du livre de Beata de Robien. À droite, une photo de Staline avec sa fille en 1936. Photo : La Presse canadienne / Albin Michel/AP Photo (courtoisie d'Icarus Films)
La couverture du livre de Beata de Robien. À droite, une photo de Staline avec sa fille en 1936. Photo : La Presse canadienne / Albin Michel/AP Photo (courtoisie d’Icarus Films)

« Beata de Robien a réussi à montrer non seulement le caractère de Svetlana, une femme extrêmement complexe, mais aussi le contexte politique et idéologique dans lequel elle a évolué. C’est un livre passionnant! »

La traductrice Ludmila Proujanskaïa n’a que de bons commentaires pour le livre La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline, qui raconte le destin tragique de Svetlana Allilouïeva, de sa jeunesse en URSS à son installation aux États-Unis.

Référence :
La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline, de Beata de Robien, Les Éditions Albin Michel, 2016

Facebooktwitterlinkedinmail

Le guide livres du Parisien magazine recommande La malédiction de Svetlana

le-parisien-magazine

Par passion de l’histoire

Article de Nedjma Van Egmond paru dans le Parisien Magazine du 25/11/2016.

La malédiction de Svetlana. C’est l’histoire de Svetlana (1926-2011), la fille de Staline, ici traitée comme une héroïne de roman. Après une enfance privilégiée, elle découvre qui est véritablement ce Petit Père des peuples qui fit périr des millions de gens.
Rongée par la culpabilité, elle devient une adulte tourmentée, malheureuse en amour. En 1967, elle s’exile aux Etats-Unis. Suivent des années d’errance.
Elle est surveillée par le FBI et le KGB. Sa vie s’achève dans le dénuement. F.V.
Récit de Beata de Robien, Albin Michel, 560 p., 24 €.

Facebooktwitterlinkedinmail

Coup de cœur de Ouest France : La malédiction de Svetlana – l’histoire de la fille de Staline

Logo Ouest France article Staline mon cher petit papa meurtrier

Extrait de l’article d’Hervé BERTHO paru dans Ouest France du 24 Novembre 2016.

Staline mon cher petit papa meurtrier

Les pires criminels ont une vie de famille. Le Petit Père des peuples était un papa aimant. Staline, le tueur en série paranoïaque et antisémite, avait aussi des sentiments paternels alors qu’il signait la mort ou la déportation de millions de Soviétiques.

Coup de cœur

Beata de Robien, auteure polonaise qui écrit en français, signe une biographie passionnante, étonnante, brillante, qui vous tient en haleine comme un thriller au cœur du siècle dernier. Elle raconte Svetlana, la fille de Staline. Elle naît en 1926 et meurt en 2011, et connaît un destin hors du commun à l’ombre du monstre du Kremlin, avant de demander l’asile politique aux États-Unis ! Elle tentera d’y refaire une vie. Continuer la lecture de « Coup de cœur de Ouest France : La malédiction de Svetlana – l’histoire de la fille de Staline »

Facebooktwitterlinkedinmail

Notes bibliographiques attribue un score de 4/4 à La Malédiction de Svetalna

hebdo_des_notes

La revue Notes bibliographiques a attribuée à La Malédiction de Svetlana la note maximale de 4 sur 4. (lien vers l’article en ligne)

Née en 1926, Svetlana est l’unique fille des trois enfants de Joseph Staline. Sa mère se suicide lorsqu’elle a six ans. Elle vit au Kremlin en princesse, sans aucune notion des réalités matérielles ni de la misère qui l’entoure. En 1967, elle fuit l’URSS pour les États-Unis, abandonnant deux enfants nés de deux de ses trois mariages. La publication de ses mémoires lui apporte une opulence éphémère. Continuer la lecture de « Notes bibliographiques attribue un score de 4/4 à La Malédiction de Svetalna »

Facebooktwitterlinkedinmail

La fille de l’homme de fer – Article du Parisien

logo article le parisien

Le Parisien, dans l’édition du 23 Octobre 2016 recommande La Malédiciton de Svetlana, « La fille de l’homme de fer ».

Couverture de la biographie de la fille de Staline - La malédiction de Svetlana - par Beata de RobienStaline n’a pas été que le « petit père des peuples ». Le tyran soviétique, qui envoya à la mort des millions de personnes, était aussi… un père tout court. Notamment celui de Svetlana (1926-2011), sa fille préférée. Au moins, ses petits camarades de classe ne devaient pas beaucoup l’embêter. Car pour le reste, la petite Staline connut un destin aussi tourmenté que tragique. Ultime pied de nez à son paternel, elle se réfugia dans les années 1960 aux Etats-Unis, où elle mourut en 2011 après une vie d’errance.

« La Malédiction de Svetlana », de Beata de Robien, Ed. Albin Michel, 554 pages, 24 €.

Le Parisien (lien vers l’article)

Continuer la lecture de « La fille de l’homme de fer – Article du Parisien »

Facebooktwitterlinkedinmail

Article de La Libre Belgique – La malédiction de Svetlana

Svetlana Staline a très mal vécu les crimes et les mensonges de son père

lalibre

57fd021fcd70cd5761c91fd7Article de Christian Laporte, publié le

Autant vous mettre dans la confidence ! Le passionné d’Histoire qui signe ces lignes n’aime que très modérément les reconstitutions dialoguées et donc quelque peu romancées des grand(e)s de ce monde à l’instar de certains biopics. Voir couché sur papier dans un livre qui se voulait sérieux un colloque très singulier dans la chambre royale entre Baudouin et Fabiola le stupéfia jadis. Mais l’exercice vaut la peine lorsque l’auteur(e) pousse vraiment loin ses investigations. On l’a dit ici à propos de la biographie, sortie plus tôt dans l’année, de Dédée De Jongh due à Marie-Pierre d’Udekem; nous persistons et signons cette fois à propos de la vie de Svetlana Staline remise en perspective par Beata de Robien.

A l’évidence, l’écrivaine née en Pologne « dans un océan de mensonges » (officiels) et dont le grand-père survécut à 12 ans de goulag a été interpellée par le destin peu commun de la fille d’un des dictateurs les plus cruels de l’Histoire. Toute sa vie, Svetlana (photo) a porté cette culpabilité tout en s’efforçant d’assumer sa propre personnalité. La fille de Staline intéressa aussi Beata de Robien parce que, tout en connaissant une perpétuelle errance, elle ne cessa de puiser du courage dans ses malheurs et dans les trahisons successives dont elle fit l’objet pour tenter de se reconstruire. […] Continuer la lecture de « Article de La Libre Belgique – La malédiction de Svetlana »

Facebooktwitterlinkedinmail

Sud Ouest – La malédiction de Svetlana – Étonnant destin de la fille de Staline

Logo Article Journal Sud OuestLa Malédiction de Svetlana, de Beata de Robien, éd. Albin Michel, 550p., 24 €. Étonnant destin

Étonnant destin de la fille de Staline.

Étonnant destin que celui de la fille de Staline. Née en 1926, elle a 6 ans quand sa mère se suicide. Joseph Staline – qui envoie à la mort des millions de citoyens soviétiques sans sourciller – est un père attentif qui se soumet aux ordres de sa fille. Quand elle lui ordonne de mettre son manteau de fourrure, il répond « Je m’incline » et signe « Votre obéissant serviteur ». Continuer la lecture de « Sud Ouest – La malédiction de Svetlana – Étonnant destin de la fille de Staline »

Facebooktwitterlinkedinmail

RTBF La Première – Svetlana, la fille de Staline

Un jour dans l’Histoire

Nous sommes au soir du 6 mars 1967. A l’ambassade américaine de New Delhi. 

Beata de Robien est invitée de l’émission « Un jour dans l’Histoire » sur la radio RTBF La Première.    Lien vers la radio RTBF

Svetlana, la fille de Staline - Tous droits réservés ©
Svetlana, la fille de Staline – Tous droits réservés ©

Chester Bowles, l’ambassadeur, est malade, cloué au fond de son lit, quand on vient lui annoncer qu’une femme a pénétré à l’intérieur des bâtiments.

Cette étrangère d’âge moyen demande l’asile politique. Continuer la lecture de « RTBF La Première – Svetlana, la fille de Staline »

Facebooktwitterlinkedinmail