Revue de presse

La Pologne martyre et renaissance

Destin : Un peuple énergique, généreux, anarchique et fantasque, forge dans la souffrance.

Article de Claude Jacquemart, sur l’histoire de Pologne et Le Roman de la Pologne, publié dans Valeurs Actuelles le 16 novembre 2007.

Elle fut rayée de la carte de l’Europe avant de renaître après la Grande Guerre. Elle avait tout enduré ; elle devait aussi subir le communisme.

Les nations sont souvent le fruit de la géographie. L’Espagne s’est forgée à l’abri des Pyrénées, l’Angleterre dans son île, l’Italie dans sa botte, la France dans ses frontières naturelles, d’ailleurs imparfaitement conquises. Plate comme la main et ouverte à tous les vents, la Pologne ne s’est construite que par la volonté des hommes et les hasards de l’Histoire. Elle connut la gloire, puis faillit périr. Pour renaître enfin dans ses frontières actuelles, membre de l’Union européenne où elle est entrée en mai 2004. Continuer la lecture de « La Pologne martyre et renaissance »

Facebooktwitterlinkedinmail

Interview avec CultureSecrets

L’extraordinaire destin de la fille de Staline

CulturesecretsInterview à retrouver sur le site de CultureSecrets.  Extrait :

  • Comment vous est-venue l’idée de cette histoire ?

À sa mort en 2011, j’ai tout de suite pensé qu’une biographie de Svetlana Staline, d’une certaine façon, résumerait toute une époque. À travers sa vie défile la grande histoire, celle de la Russie sous la dictature stalinienne et aussi une période plus près de nous, la Guerre Froide, dont elle a été un enjeu. Elle-même est un personnage fascinant, intéressant historiquement et psychologiquement. Mais c’est aussi le symbole de cette Russie brutale et douloureuse sans parler du fait que tous les ingrédients habituels d’une formidable saga sont réunis : famille, amour, mariage, mais aussi la guerre, la cruauté, les trahisons, les déportations.

Ce livre retrace le destin d’exception d’une femme, née en 1926 dans un palais doré et morte en 2011 dans un asile pour les pauvres. Histoire d’une petite fille en admiration devant son terrible père. Pendant qu’autour d’elle se déroule une tragédie à l’échelle historique, elle est élevée comme une princesse et coupée de la réalité du monde. Le réveil sera d’autant plus cruel. Continuer la lecture de « Interview avec CultureSecrets »

Facebooktwitterlinkedinmail

« Explore the Poignant Life Story of Stalin’s Daughter » Wall Street Journal +

logo WSJ +Article du supplément du Wall Street Journal recommandant la biographie de la fille de Staline – Svetlana Alliluyeva « La Malédiction de Svetlana » par Beata de Robien.

« La Malédiction de Svetlana » by Beata de Robien is an unprecedented portrayal of the story of Svetlana Alliluyeva—Stalin’s daughter. Beyond the historical significance, the carefully documented biography is a poignant examination of a dictator’s daughter’s desperate struggle to escape her family’s past.

Facebooktwitterlinkedinmail

Atlantico via Culture-Tops publie une critique enthousiaste de La malédiction de Svetlana

« La malédiction de Svetlana » : dans l’ombre du mal

Une critique enthousiaste de Yann Kerlau à lire sur Atlantico et Culture-Tops

Continuer la lecture de « Atlantico via Culture-Tops publie une critique enthousiaste de La malédiction de Svetlana »

Facebooktwitterlinkedinmail

Dans Historia : La malédiction de Svetlana – fille de Staline

logo historia - article fille de staline

Extrait de l’article à lire dans le mensuel Historia de Janvier 2017.

La fille meurtrie du petit père des pleurs

Le stalinisme, ce ne sont pas seulement des montagnes de cadavres enfouis dans le permafrost sibérien. C’est aussi une destruction massive de l’intimité. En cela, l’excellent livre de Beata de Robien sur la propre fille de Staline, Svetlana, est très éclairant. D’autant qu’il utilise des documents nouveaux, à commencer par des correspondances de Staline, mais aussi des archives déclassifiées de la CIA et du FBI.

Staline ne permet pas l’exception familiale. Sa fille aussi doit sentir l’effroi glacial sur ses tempes, admettre que la survie de l’individu soviétique n’est que concédée par l’État. Quand, dans les années 1930, au pire de la grande purge, des amies de classe de Svetlana lui demandent d’intercéder pour leurs parents brusquement déportés, Svetlana s’exécute. Mal lui en prend. […]

Continuer la lecture de « Dans Historia : La malédiction de Svetlana – fille de Staline »

Facebooktwitterlinkedinmail

Nouvel Obs : 4 étoiles pour La malédiction de Svetlana – Miss Staline

logo nouvel obs article Miss Staline

La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline a obtenu quatre étoiles dans les critiques du Nouvel Obs. Extrait de l’article de Claire Julliard paru l’Obs du 15 Décembre 2016.

Miss Staline

Le 22 avril 1967, les États-Unis se préparent à un événement sans précédent. Journalistes, photographes, agents secrets et policiers se pressent pour assister à l’arrivée d’un transfuge hors norme : la fille de Staline a trahi sa patrie et « choisi la liberté ». Agée  de 41 ans, la séduisante Svetlana (photo) rayonne. Elle dit rechercher les moyens d’expression qui lui ont été si longtemps refusés en URSS. Elle tremble pour ses deux enfants restés à Moscou. « J’ai été emportée comme une brindille dans un torrent tourbillonnant », explique Svetlana, qui refuse d’être appelée Miss Staline.

C’est un destin d’exception que raconte Beata de Robien à partir de témoignages, d’archives russes et de documents récemment déclassifiés par la CIA. Histoire d’une petite fille en admiration devant son terrible père, ignorante des réalités de son pays, puis d’une femme tourmentée, instable, à jamais meurtrie par la culpabilité de porter un nom aussi effrayant et qui, de mariages en amants, ne trouvera jamais le bonheur.

Cette remarquable biographie se lit comme un roman russe.

Claire JULLIARD

photo Svetlana fille de Staline - article Nouvel Obs
Miss Staline
Facebooktwitterlinkedinmail

Dans la peau de Staline – Article paru dans l’éventail (Belgique)

leventail

Comment survivre quand on est la fille de Staline? C’est sous une forme romancée que Beata de Robien a tenté de retracer la traversée mouvementée du tyran soviétique – par Yann Kerlau

Beata de Robien, sera l’invitée du déjeuner littéraire du jeudi 19 janvier 2017 au Cercle Royal Gaulois Artistique & Littéraire à Bruxelles

Article paru dans le magazine belge L’éventail du 1er décembre 2016.

Invitation déjeuner littéraire avec Beata de Robien 19 Janvier 2016 - L'éventail - Yann Kerlau - Belgique

Extrait disponible ici

Continuer la lecture de « Dans la peau de Staline – Article paru dans l’éventail (Belgique) »

Facebooktwitterlinkedinmail

Radio Canada – Le destin brisé de la fille de Staline

Radio Canada recommande La Malédiction de Svetlana

Radio Canada recommande La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline dans son émission de radio Plus on est de fous, plus on lit! diffusée le Jeudi 10 Novembre 2016.
A ré-écouter ici sur le site de Radio Canada Première

La malédiction de Svetlana : le destin brisé de la fille de Staline

destin brisé de la fille de Staline : La couverture du livre de Beata de Robien. À droite, une photo de Staline avec sa fille en 1936. Photo : La Presse canadienne / Albin Michel/AP Photo (courtoisie d'Icarus Films)
La couverture du livre de Beata de Robien. À droite, une photo de Staline avec sa fille en 1936. Photo : La Presse canadienne / Albin Michel/AP Photo (courtoisie d’Icarus Films)

« Beata de Robien a réussi à montrer non seulement le caractère de Svetlana, une femme extrêmement complexe, mais aussi le contexte politique et idéologique dans lequel elle a évolué. C’est un livre passionnant! »

La traductrice Ludmila Proujanskaïa n’a que de bons commentaires pour le livre La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline, qui raconte le destin tragique de Svetlana Allilouïeva, de sa jeunesse en URSS à son installation aux États-Unis.

Référence :
La malédiction de Svetlana : l’histoire de la fille de Staline, de Beata de Robien, Les Éditions Albin Michel, 2016

Facebooktwitterlinkedinmail

Le guide livres du Parisien magazine recommande La malédiction de Svetlana

le-parisien-magazine

Par passion de l’histoire

Article de Nedjma Van Egmond paru dans le Parisien Magazine du 25/11/2016.

La malédiction de Svetlana. C’est l’histoire de Svetlana (1926-2011), la fille de Staline, ici traitée comme une héroïne de roman. Après une enfance privilégiée, elle découvre qui est véritablement ce Petit Père des peuples qui fit périr des millions de gens.
Rongée par la culpabilité, elle devient une adulte tourmentée, malheureuse en amour. En 1967, elle s’exile aux Etats-Unis. Suivent des années d’errance.
Elle est surveillée par le FBI et le KGB. Sa vie s’achève dans le dénuement. F.V.
Récit de Beata de Robien, Albin Michel, 560 p., 24 €.

Facebooktwitterlinkedinmail